Beschrijving

La mesure actuelle de la mortalité due au paludisme ainsi que sa prévision sont très imparfaites au sein des populations endémiques. Une partie importante des décès surviennent à domicile sans qu’aucune cause ne soit établie et enregistrée. L’autopsie verbale qui apparaît comme la meilleure alternative présente elle aussi des limites, le diagnostic du décès palustre étant difficile à confirmer en dehors des structures médicalisées. Cela justifie de nos jours le recours à la modélisation parallèlement à l’effort de précision dans la collecte des données.
Notre étude vise à élaborer un modèle de prévision de la mortalité palustre qui permette d’anticiper sur les tendances endémiques et d’évaluer l’impact des interventions dans un souci de rationalisation des ressources pour l’atteinte des objectifs de lutte contre le paludisme (OMD, RBM, PNLP ….), en particulier les nouveaux objectifs du RBM qui vise à réduire la mortalité palustre à zéro d’ici 2015.
La méthodologie consistera d’abord à évaluer la validité de l’autopsie verbale, dans la zone de Nanoro, par une analyse des principales causes de décès suivant trois méthodes de classification. Ensuite à l’aide des données longitudinales, à établir un modèle de prévision de la mortalité palustre tenant compte de ses variations spatio-temporelles. Ce modèle établit à partir des données recueillies de 2011 à 2012, sera testé sur la mortalité enregistrée en 2013.
StatusIn uitvoering
Effectieve start/einddatum1/01/12 → …

    Expertisedomeinen

  • B780-tropische-geneeskunde

ID: 1364495